Apprendre à mieux utiliser les pages « fan ».

J’ai créé une page de fan pour inviter les gens à appuyer la poursuite du Plan d’action sur la lecture à l’école et je ne réussis pas encore à attirer les gens. Alors que je me questionne sur mon choix de cause pour l’activité B du cours INF 6107, je suis tombée sur le blogue All Facebook et le dernier billet intitulé The 7 Biggest Fan Page Marketing Mistakes me semble pertinent bien que mon initiative soit modeste.

L’auteur Brian Carter indique que la première erreur est de penser que les gens vont sur les pages fan plutôt que tout simplement regarder les publications dans leur fil de nouvelles. J’ai certainement supposé que les gens iraient sur ma page et c’est vrai qu’ils n’y vont pas.

Le graphique circulaire de l’auteur est assez parlant bien qu’on ne sache pas quelle sont les sources de ces informations.

La troisième erreur est de créer de nouvelles applications alors que les gens ne veulent pas partager leurs informations personnelles avec l’application quand on en demande l’autorisation. La plupart des gens vont alors quitter. J’en ai fait l’expérience avec l’application Causes qui ne m’a pas très bien réussi.

La quatrième erreur est de ne pas acheter des publicités Facebook. Le billet indique que les compagnies essaient d’éviter de dépenser pour ces publicités alors qu’elles sont efficaces et offre un excellent rapport qualité-prix. On essaie certainement de vendre ces publicités un peu partout dans le Net et je trouve cela plutôt agaçant. Je n’ai jamais cliqué sur une telle publicité et j’ai de la difficulté à croire qu’elles sont aussi magiques que Carter l’indique. Dans mon cas, je ne crois pas que des publicités aideraient ma cause.

La cinquième erreur est d’être trop centrée sur soi, ne publier que pour sa cause. C’est bien mon cas, je vais tenter d’y remédier. Il faut aussi aimer et commenter les autres si on veut attirer l’attention sur soi. Le Web 2.0, c’est une conversation, il faut communiquer avec notre public. Pour obtenir de l’intérêt, il faut demander d’intervenir, il faut stimuler le public. La septième erreur va dans le même sens que la cinquième et donne des trucs de vente. Il faut attiser le désire dans 80% des interactions pour ensuite vendre pour 20% des interactions. Je suis certainement loin de ces chiffres dans mes interactions qui se sont concentrées jusqu’à maintenant sur la cause que j’ai à vendre.

Voici, selon Carter, le comportement des utilisateurs de Facebook :

Je retourne donc faire mes devoirs pour multiplier les moyens d’attirer l’attention à la cause poursuivre le Plan d’action sur la lecture à l’école. Avez-vous des suggestions d’erreurs pour compléter celles du blogue que je viens de commenter?

Publicités

Une réflexion sur “Apprendre à mieux utiliser les pages « fan ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s